LES HAIES D'ARBUSTES : conseils et réglementation

Les haies d'arbustes : conseils et réglementation : 
 
La plantation d'une haie à l'échelle de sa propriété permet de contribuer à l'accueil et au maintien de la biodiversité sur le territoire. 
 
Une haie a donc pour avantages de :
 
- protéger le jardin, la terrasse, la maison..., des intempéries et du vent ;
 
- limiter le ruissellement de l'eau sur les terrains en pente ;
 
- offrir de la nourriture pour tous types d'animaux (oiseaux, mammifères, insectes...) ;
 
- créer des abris pour la biodiversité de passage ou nidificatrice. 
 
 
Lors de la plantation de la haie, il faut se renseigner si des câbles ou canalisations sont enterrées, mais il faut surtout respecter la réglementation en vigueur : 
 
- lorsque la plantation fait moins de 2 mètres de haut,il faudra respecter une distance minimum de 0.5 mètre avec votre limite de propriété ;
 
- lorsque la plantation fait plus de 2 mètres de haut ou plus, il faudra respecter une distance minimum de 2 mètres avec votre limite de propriété. 
 
 
Pour entretenir la haie, il faudra penser à :
 
- ne pas tailler trop fréquemment, au risque d'empêcher la floraison des arbustes. La taille est conseillée deux fois par an, avant le 15 mars et en octobre ;
 
- respecter les lois en vigueur.
 
Le règlement du Parlement Européen et du Conseil n°1306/2013 du 17 décembre 2013, article 94, impose aux États membres de prendre une mesure sur l'interdiction de tailler les haies et les arbres durant la période de nidification et de reproduction des oiseaux. La France a donc choisi pour application de cette interdiction, une période allant du 01 avril au 31 juillet, durant laquelle la faune se trouvant dans les haies ne doit pas être dérangée afin d'optimiser sa reproduction.